Vorarlberg 2014

Vorarlberg 2014

IMG_4180-accueil

Dans l’application qui nous sert habituellement à définir nos destinations, nous avions entré les paramètres suivants : “grimpe au frais”, “grimpe possible avec la pluie”, “dépaysement”, “beaux tours de vélo”.

Parmi les destinations proposées, c’est le Voralberg et plus précisément la falaise de Bürs que nous avons retenu. Rétrospectivement, si on considère l’ambiance humide dans laquelle a baigné le continent ce mois d’août, cela fut le bon choix !

La falaise de Bürs se situe aux confins de l’Autriche, tout près de la principauté du Liechtenstein, de la Suisse et du lac de Constance. De belle taille, elle se caractérise par une pente honorable qui laisse la pluie tomber loin derrière le dos des grimpeurs. Constituée de galets agglomérés par un puissant ciment (autrement dit de conglomérat), elle rappelle vaguement Montsant en Espagne, la régularité des trous en moins. Elle recèle quelques voies dont la notoriété a dépassé les frontières du pays, comme “Skyline”, que nous avions portée sur la tick-list du séjour et que Laurence a torché au premier essai, le lendemain de notre arrivée. Il y avait heureusement de quoi faire pour occuper une dizaine de séances de varappe.

skyline

Bon, il n’a pas plu tout le temps ! Ce qui a permis d’occuper agréablement les journées de “récupération” sur nos bicyclettes, à arpenter quelques cols en nous repaissant du paysage, lorsque l’inclinaison nous en laissait le loisir. Ya pas à dire, l’herbe est verte et les vaches en profitent !

Un p’tit tour en Suisse, histoire de visiter St. Gallen, et sa bibliothèque, une virée par Voralpsee sur la route du retour et passage obligé par Borgo Ligure, à 5 minutes du bateau, histoire de fêter tout ça dignement au Spritz… Salute !

Quelques Iphoneries en cliquant sur le paysage ci-dessous (view from our wild campground)

Eh oui, le D700 fait aussi des images rétro :-)

_DSC2785-small